Présentation

L’association a pour objet la défense de la qualité de vie dans le centre de Montpellier, écusson, secteur sauvegardé, faubourgs.
Droit au Sommeil lutte contre les nuisances sonores dans le centre de Montpellier. Nuisances caractérisées principalement par les débordements répétitifs occasionnés par l’activité des bars de nuit, des terrasses, des épiceries de nuit et par les sorties de discothèques et de salles de concert.
Nous pensons que la vie en communauté est possible dans le respect des droits de tous.
 
 
 
ESPACE ADHERENT
 
 

 

quotation mark left   Un bruit est considéré comme gênant dès lors qu'il porte atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, par sa durée, sa répétition ou son intensité.quotation mark right

 

ateliers fr 212x3003e Rencontres Européennes d'associations d'habitants pour la défense de la qualité de vie dans les centres des villes européennes Madrid
25 et 26 mars 2017

Les troisièmes rencontres du Réseau Européen " Vivre la ville ! " ont réuni des associations d’habitants des centres historiques de plus de 80 villes espagnoles d'Andalousie, des Asturies, des Baléares, de Castille, de Valence, Galice, Madrid, Pays Basque et de la Rioja, et du reste de l'Europe venant de Belgique, France, Italie et du Portugal. 
Organisé par la Coordination des Associations d’habitants de Madrid Centre, cet événement a inclus la participation de conférenciers de l'Union européenne, du groupe Écologistes en Action, de l'Université de Turin et du Pays Basque, ainsi que de leaders d'opinion, d'associations de quartiers et de représentants de la Mairie de Madrid. 
De plus, différents groupes de travail ont analysé en profondeur les principaux thèmes intéressant les résidents des centres urbains. 
Les résultats de ces journées ont servi à confirmer les nombreux problèmes communs des centres historiques dans les villes et pays participants. Dans le même temps, ils ont permis de connaître les solutions appliquées dans les différentes villes d'Europe à nos problèmes communs.

Ces journées ont contribué aussi à donner une meilleure visibilité à la réalité à laquelle sont confrontés nos centres urbains, réalité souvent occultée par les stratégies de communication des groupes d'intérêts. L'objectif du Réseau Européen " Vivre la ville ! " est d'influer sur les institutions locales, nationales et européennes pour qu'elles protègent les résidents de leurs centres historiques — pour leurs valeurs patrimoniales, sociales et culturelles — menacés d'être transformés en de simples parcs de loisirs ayant pour conséquence la massification touristique, la gentrification et les loisirs nocturnes… avec l'insoutenable et pervers argument de l'activité économique et des emplois qui en découlent, oubliant ainsi, que nous aussi sommes des travailleurs et que nous faisons partie du système économique et productif. Ce document de conclusions et de stratégie est le résultat du travail de ces deux jours. Il servira de trame pour continuer les actions menées pour défendre ensemble les droits de la collectivité.  

Lire la suite...

 
Voie publique, un espace de non droit

img 1

La concentration de bars musicaux dans le centre historique de Montpellier est incompatible avec la tranquilité publique.
En effet, ce quartier a la particularité d’être constitué d’un réseau de ruelles étroites piétonnes ou le bruit s’amplifie rapidement entre les immeubles. Les consommateurs de ces bars viennent se défouler et ne font pas cas du tapage qu’ils occasionnent.
Les nuisances sont multiples : bruit excessif privant les riverains de nuits calmes, détritus laissés au sol, tags, et urinoirs sauvages.

 
Vos photos, vos témoignages

Quartier Laissac

Le bruit ne fait pas de bien 

A la fin du mois de Janvier 2014 165 riverains commerçants et résidents proche de Laissac ont adressé à Monsieur le Directeur Régional de la Sécurité Publique et à Monsieur le Procureur de la République un dossier détaillant les nuisances sonores, essentiellement nocturnes et les cas relevant de l’insécurité de leur quartier; plusieurs copies de main-courante étaient jointes. Ils ont aussi présenté leur dossier à Madame la Députée de la circonscription, qui s’y est intéressée. Lundi 1er Avril une policière prenait contact avec l’écrivain public de ce dossier et lui proposait, de la part du Procureur de la République, de porter plainte dans les formes. Rendez-vous pris le lendemain à 14h.

L'action de Droit au Sommeil

Droit au Sommeil agit auprès des autorités publiques, au travers de rencontres régulières, au moyen d’études et de dossiers, pour favoriser un projet de ville habitable dans un environnement maîtrisé : en finir avec l’acceptation de quartiers soumis à la mono activité de l’alcool et au développement non régulé d’activités festives. 
Nous souhaitons voir s’affirmer publiquement que le repos et le sommeil sont des besoins et non pas des options. 

Lire la suite...